Ceci n'est pas un titre, c'est un bilan

Ceci n'est pas un titre, c'est un bilan

Date
Jun 26, 2020 7:47 PM (GMT)

Aujourd'hui, nous sommes le 26 juin 2020, J+1 du Demo Day. On enclenche la seconde, en moto Simone ! Pilote.media saison 2 termine sa phase de lancement et je pense qu'il est désormais l'heure de faire un bilan d'étape. Par où commencer... peut-être en mettant en avant le professionnalisme du staff ? la qualité des interventions qui ont jalonné ces dix semaines de formation ? l'énergie, la bienveillance et le sourire des Pilote ? Où dois-je plutôt aborder les points négatifs histoire de retenir les meilleurs moments à la fin de ce texte ? Commençons donc par le "désagréable" : la distance. Cette putain de distance qui t'empêche de faire bouillonner des cerveaux complémentaires dans une seule et même pièce. Cette foutue pandémie qui t'empêche de te déplacer pour découvrir "autre chose". Aller de l'avant sans oublier de regarder par moment dans ton rétroviseur. Alors oui, il y a la "magie" du virtuel. Laisse-moi Zoom Zoom zéééé hein, mais pas trop quand même. Les écrans rapprochent autant qu'ils éloignent. Je préfère regarder des pupilles que des pixels. Parlons maintenant des moments de doute qui ont traversé (à plusieurs reprises) l'évolution de _Nouvelles Odyssées_. Douter pour avancer, pas à pas. Bien sûr que lancer un projet éditorial n'a rien d'un long fleuve tranquille. Parfois on aimerait affronter une mer déchainée pour se tester quand notre bateau vague désespérément sur un lac perdu perdu au milieu de nul part. Il faut l'accepter, savoir se remettre en cause (on ne va pas se transformer en mort-vivant quand même...), croire en son étoile pour saisir les opportunités qui apparaissent en une fraction de seconde. Le moteur commence à vrombir, l'asphalte m'appelle. Car derrière ces moments de doute il y a aussi ces moments d'euphorie, d'excitation et d'exaltation. Le jeu en vaut la chandelle, non ? Alors on s'accroche : les coachs nous poussent, les intervenants nous éclairent, les Pilote nous épaulent. La richesse de pilote.media c'est cet écosystème qui transforme une idée vague en projet concret. Alors je terminerai ce texte par un seul mot, simple mais terriblement sincère : merci.

image