Le décollage
Le décollage
Le décollage

Le décollage

Date
May 20, 2021
Auteur
Illustration
image

L'aventure a démarrée hier.

Je pense que les six prochaines semaines vont être extrêmement intenses.

Je n'exclus pas de basculer en format vidéo sur les réseaux sociaux pour vous partager cette expérience tant mon temps est compté.

L'avantage et l'inconvénient du virtuel, c'est que tout est dans tout.

Rester focus et gérer le boulot de manière décalée est un grand avantage de cette session et de la tolérance générale qui découle du télétravail.

C'est aussi un stress intense. Comment faire pour rester disponible pour mon job? pour ma famille? Comment arriver à tout combiner?

Mon mantra pour tenir c'est "dans six semaines, tu seras hyper fière de toi".

En termes de contenu. C'est riche! J'ai tout de suite senti que je ne suis pas dans mon univers. Le droit, au bout de dix ans, je maîtrise ou en tous cas, j'ai les réflexes qui me permettent de me sentir à l'aise. Par contre, je suis totalement novice tant dans l'univers média au sens large que dans le marketing qui s'y rapporte.

Grosse sortie de zone de confort en ce qui me concerne et, on va dire que ce n'est pas ce que je préfère. (Bonjour, syndrome de l'imposteur qui revient me titiller...)

Disons que je me sens un peu comme une "petite consommatrice de médias" plongée dans un univers de spécialistes.

D'ailleurs, je pense que les questions posées aux intervenants d'hier et d'aujourd'hui parlent d'elles-mêmes.

Ces premières heures m'ont déjà challengée alors que l'aventure ne fait que commencer.

J'ai hâte de vous partager plus longuement cette expérience mais là, une douche s'impose...

Parce que oui, il y a ce paramètre aussi qui fait qu'entre le lever de notre poulette, le fait de la conduire à la crèche et le début de la formation, il faut souvent choisir entre se laver OU un café. #reallife

Ne faites pas semblant, je suis certaine que, vous aussi, vous êtes dans le cas?!?